Accueil Bonjour, nous sommes le Mercredi 30 Juillet 2014
Accueil
La Ville
Vivre à Saint-Pierre
Conseil Municipal
La Mairie
Vos Démarches
Vie Sociale
Marchés Publics
Nos Liens
Contactez-nous
La Voie du Sud en PDF

Conférences

Mardi 3 juin 18h15
Théâtre Lucet Langenier
gratuit

Cinquante ans d'éducation populaire à la Réunion

par Stéphane Nicaise, jésuite, docteur en anthropologie

(Après avoir longtemps enseigné et fait de la recherche, il s’est davantage investi dans l’action sociale. Vice-président de l’AREP et membre du CESER, il participe au débat sur l’évolution de la société réunionnaise pour l’inscrire plus résolument dans l’Indianocéanie)

Après le film présenté en décembre 2012, puis l’exposition inaugurée en mars 2013, le livre diffusé par l’AREP veut réaliser un double objectif : participer à la mémoire de l’évolution de notre société depuis les années 1960 ; et faire de la relecture de cette période le terreau du renouvellement de la réflexion sur les enjeux actuels de l’éducation populaire.

http://www.jesuites.com/2013/06/50-ans-education-populaire-la-reunion/

******************************************
Mardi 17 juin 18h15
Théâtre Lucet Langenier
gratuit

Tamatave au temps lontan

par : Virginie Castillon, professeure agrégée d'économie-gestion à l'Université de la Réunion








*******************************************
Mardi 2 septembre 18h15
Théâtre Lucet Langenier
gratuit

Lorsque la relation est emmurée : violences au sein du couple et de la famille

par : Arnold Jaccoud, anthropologue

L'actualité se répète, nous laisse sans voix et sans force : des hommes jaloux, immatures et tourmentés, spoliés de leur propriété (leur malheureuse campagne ou ex-compagne), matraquent et tuent sans désemparer. On s'occupera de la victime. C'est indispensable et c'est trop tard… Le problème, lui, demeure intact, plongeant dans une inconscience qui semble générale. Il se trouve en amont, dans la manière dont se transmettent aujourd'hui encore les conceptions de la relation entre homme et femme. Et ceci dès la petite enfance. Il plonge dans les structures mêmes de la société, toujours patriarcale et machiste, entretenues inconsciemment dans l’ensemble des rapports sociaux, comme dans trop de couples et de familles. Dans la presse, ces drames sont traités à la rubrique des faits divers…
 
©zoorit (Agence de communication - Ile de la Réunion)
>