Accueil Bonjour, nous sommes le Jeudi 24 Avril 2014
Accueil
La Ville
Vivre à Saint-Pierre
Conseil Municipal
La Mairie
Vos Démarches
Vie Sociale
Marchés Publics
Nos Liens
Contactez-nous
La Voie du Sud en PDF

Conférences
Mardi 1er avril 18h15
Théâtre Lucet Langenier
gratuit

Les oiseaux de Mafate d’hier et d’aujourd’hui

par Jean-Michel Probst, naturaliste

Cette conférence présentera les premiers oiseaux marins colonisateurs (bien avant les hommes), l’installation progressive et la répartition probable des espèces aquatiques et forestières selon les milieux. Puis un temps sera consacré à la disparition des indigènes et des endémiques. Enfin, on clôtura cette présentation par une description des espèces introduites et des migrateurs occasionnels.




****************************************************
Mardi 29 avril 18h15
Théâtre Lucet Langenier
gratuit

L'optimisme, un phénomène de mode ?

par : Charles Martin-Krumm, maître de conférences à l’Université de Rennes, président de l’Association de psychologie positive

Souvent évoqué comme la cause des maux de la société française qui semble en manquer,  quand on pense à l’optimisme, on envisage de nombreuses vertus. De quoi s’agit il exactement ? Qu’est-ce que l’optimisme ? Quelles sont ses conséquences ? Ne sont-elles que bénéfiques ?
L’objet de cette conférence est d’apporter des éléments de réponse à ces questions et de montrer que si être optimisme présente effectivement un certain nombre d’avantages et d’effets bénéfiques, il peut également présenter un certain nombre d’effets délétères, au même titre que le pessimisme n’est pas forcément synonyme d’effets négatifs.

Références bibliographiques : Martin-Krumm, C. & Tarquinio, C. (2011), Traité de psychologie positive, Bruxelles : De Boeck.

http://www.amazon.fr/psychologie-fondements-théoriques-implications-pratiques/dp/2804166147/ref=pd_rhf_p_t_1

Martin-Krumm, C., Tarquinio,C., & Shaar, M. J. (2013), Psychologie positive en environnement professionnel, Bruxelles : De Boeck.

http://www.amazon.fr/Psychologie-positive-en-environnement-professionnel/dp/2804182266/ref=sr_1_2?ie=UTF8&qid=1377243694&sr=8-2&keywords=charles+martin-krumm

Martin-Krumm, C. & Boniwell, I. (à paraître), Pour des adolescents motivés, les apports de la psychologie positive, Paris : Odile Jacob.
TEDx de Rennes, avril 2013 :

https://www.youtube.com/watch?v=6oxTm9emURE



***************************************************
Mardi 6 mai 18h15
Théâtre Lucet Langenier
gratuit

Inde, voix dissonantes vers l'indépendance

par : Michel Pousse, maître de conférences en civilisation anglaise à l’Université de la Réunion

Contrairement aux idées reçues, Gandhi et Nehru ne faisaient pas l'unanimité et bien des voix s'élevaient pour réclamer une autre façon que la non-violence pour bouter l'Anglais hors du pays.




********************************************
Mardi 20 mai 18h15
Théâtre Lucet Langenier
gratuit

Mystiques et saints guérisseurs en pays créole
par Jacqueline Andoche, maître de conférences, directrice du département d’anthropologie de l’Université de la Réunion


Cette conférence se situe dans la lignée de celle que  j’ai donnée l’an dernier pour les Amis de l’Université et intitulée « La fabrication créole des saints ». J’avais abordé la manière dont des figures pieuses du catholicisme, importées d’Europe, sont investies par la ferveur populaire pour leur fabriquer une identité purement locale, spécifique de notre univers créole de l’océan Indien. Cette année, je propose de poursuivre la réflexion sur cette même logique de fabrication, mais par l’examen de cas portant sur des religieux, des dévots ou d'autres personnages ayant vécu à la Réunion et qui, s’étant distingués du commun des hommes par leur attitude contemplative et charitable, ont été portés dès l’annonce de leur trépas, à la dimension de maîtres spirituels ou de saints thaumaturges, appelés à soulager aussi bien les maux de l’âme que du corps de ceux qui les invoquent. Je porterai mon attention sur au moins deux exemples : le Père Boiteau (1901-1947), curé de Cilaos et supérieur du Petit Séminaire et Scholastique Mallet (1812-1862), dévote de la commune de Saint Joseph.

*******************************************************************
Mardi 3 juin 18h15
Théâtre Lucet Langenier
gratuit

Cinquante ans d'éducation populaire à la Réunion

par Stéphane Nicaise, jésuite, docteur en anthropologie

(Après avoir longtemps enseigné et fait de la recherche, il s’est davantage investi dans l’action sociale. Vice-président de l’AREP et membre du CESER, il participe au débat sur l’évolution de la société réunionnaise pour l’inscrire plus résolument dans l’Indianocéanie)

Après le film présenté en décembre 2012, puis l’exposition inaugurée en mars 2013, le livre diffusé par l’AREP veut réaliser un double objectif : participer à la mémoire de l’évolution de notre société depuis les années 1960 ; et faire de la relecture de cette période le terreau du renouvellement de la réflexion sur les enjeux actuels de l’éducation populaire.

http://www.jesuites.com/2013/06/50-ans-education-populaire-la-reunion/

******************************************
Mardi 17 juin 18h15
Théâtre Lucet Langenier
gratuit

Tamatave au temps lontan

par : Virginie Castillon, professeure agrégée d'économie-gestion à l'Université de la Réunion







*******************************************
Mardi 2 septembre 18h15
Théâtre Lucet Langenier
gratuit

Lorsque la relation est emmurée : violences au sein du couple et de la famille

par : Arnold Jaccoud, anthropologue

L'actualité se répète, nous laisse sans voix et sans force : des hommes jaloux, immatures et tourmentés, spoliés de leur propriété (leur malheureuse campagne ou ex-compagne), matraquent et tuent sans désemparer. On s'occupera de la victime. C'est indispensable et c'est trop tard… Le problème, lui, demeure intact, plongeant dans une inconscience qui semble générale. Il se trouve en amont, dans la manière dont se transmettent aujourd'hui encore les conceptions de la relation entre homme et femme. Et ceci dès la petite enfance. Il plonge dans les structures mêmes de la société, toujours patriarcale et machiste, entretenues inconsciemment dans l’ensemble des rapports sociaux, comme dans trop de couples et de familles. Dans la presse, ces drames sont traités à la rubrique des faits divers…


 
©zoorit (Agence de communication - Ile de la Réunion)
>